Fahne_Deutsch Fahne_England
Fahne_Frankreich
Duo d'orgue Lenz

Duo d’orgue
Iris et Carsten Lenz

Un concert d’orgue exceptionnel
à 4 mains et 4 pieds

Iris et Carsten Lenz

ont joué dans des concerts la plupart du temps proposant des programmes exceptionnels et des rarités d'orgues dans toute l'Allemagne, ainsi que dans plusieurs pays d'Europe, en Russie et dans de grandess villes des Etats-Unis (New York, Chicago, Philadelphia, San Antonio, Durham).

Un CD regroupant des oeuvres à quatre mains (jouées sur 10 orgues des XVIII, XIX et XXèmes siècles) est paru à l'été 2002.

Un En 2007 ils ont enregistré la 4ième CD avec musique pour 4 mains. Ils ont aussi fait la première DVD Video avec ce programme.

Si vous etes interessé à un concert pour votre église, ne hesitez pas de contacter le duo.

Si vous voulez, c’est possible de vous envoier une brochure d’information et un CD de démonstration (avec une séquence video).

 

Orgel-Duo Kampen große Orgel

Iris et Carsten Lenz aux grandes orgues historiques Bovenkerk Kampen (Pays Bas)

Orgel-Duo Kampen Reil-Orgel

2004 orgue Reil (1999) Bovenkerk Kampen (Pays Bas)

Orgel-Duo Iris

Iris Lenz

Née en 1969, Iris Lenz a étudié la musique d'église (orgue et direction de choeur) à Francfort-sur-le-Main (prof. d'orgue: Dagmar Lübking, Tomasz Adam Nowak) et a participé à des cours d'interpretation parmi lesquels ceux d'Andrea Marcon, Miguel Bennassar, Eckhard Kuper, Christiane Michel-Osterthun, Renate Zimmermann.

Après diverses emplois à Francofort, elle fut d'octobre 1996 à mars 2002 musicienne d'église à la Oranier-Gedächtnis-Kirche de Wiesbaden-Biebrich où furent r éalisés plusieurs CD regroupant des œuvres de chorale, de chorale pour enfants et d'orgue.

Après l'étude de la musique d'orgue de la principauté de Hesse-Nassau du XIXème siècle, suivit la publication du livre « le changement dans la disposition de l'orgue chez Daniel et Gustav Raßmann à travers la littérature d'orgue de la principauté de Hesse-Nassau ». Elle occupe pour le moment la fonction de directrice de chorale et d'organiste dans la région Rhin-Main.

Carsten Lenz

Né en 1970, il reçut à 12 ans les études d'orgue. Il étudia ensuite la musique d'église à Francfort-sur-le-Main (prof. d'orgue: Dagmar Lübking) et il a recevu le diplome l'orgue concertante à l'Académie de Musique de Wiesbaden (prof d'orgue: Elisabeth Maranca).
ll participa à des cours d'interpretation et improvisation parmi lesquels ceux de Jon Laukvik, Andrea Marcon, Miguel Bennassar, Eckhard Kuper, Christiane Michel-Osterthun et Renate Zimmermann.

Après il a été organiste à différentes églises de Wiesbaden, il devint en juillet 1996 musicien d'église pour le décanat d'Ingelheim (titulaire d'orgue et directeur de choeur, 27 eglises). C'est ici qu'il fonda la chorale
Georg-Philipp-Telemann et la chorale pour enfants du décanat d'Ingelheim, qui comptent maintenant parmi les plus grandes chorales de la région. .

Carsten Lenz Ingelheim

Ces dernières années, il s'est occupé de l'édition de vers 20 enregistrements de disques et CD, ainsi que de la publication de partitions. Il a également participé à de nombreuses émissions de radio et de télévision comme organiste. Il a composé plusieurs morceaux pour orgue (également pour orgue à quatre mains) et quelques travaux de chorale ont été publiés dans une collection pour le nouveau livre de chant de l'Evangile (Edition Strube).

En tant qu'organiste soliste il a, outre de nombreuses apparitions en soliste, joué également avec orchestre dans de grands concerts pour orgue (Händel, Haydn, Poulenc, Rheinberger, Gárdonyi).

Critiques de presse:

...C'est avec grande légèreté que les vingt doigts et quatre pieds semblaient glisser sur le clavier noir et blanc et les pédales...le public fasciné s'est laissé emporter par le rythme de cette musique d'orgue inhabituelle... (Rhein Zeitung, 22.10.2002)

On pouvait admirer le jeu de doigts virtuose d'Iris et Carsten Lenz en direct. Et il était très passionnant d'en observer la précision à haut niveau.
...une représentation rafraîchissante au cours de laquelle quatre mains et quatre pieds jouaient dans le coeur des auditeurs.
(Wiesbadener Tagblatt, 22.01.2004)

 

Orgel-Duo Durham Aeolian

2002 orgue Aeolianl (1931) Duke Chapel
(Duke University), Durham,
North Carolina (Etats Unis)

...C'est un concert d'orgue d'un type particulier auquel ont pu assister les auditeurs de la Stephanus-Kirche de Gatersleben...Les mélomanes venus au concert étaient assis fascinés dans la tribune et écoutaient attentivement les sonorités classiques lentes mais aussi les sonorités entraînantes des deux musiciens...Surtout lorsque Carsten Lenz présenta ses variations sur un thème de Beethoven, une spectatrice n'a pu retenir son euphorie et a laissé échapper un « c'est magnifique ». Personne n'avait encore jamais interprété « Freude schöner Götterfunken » (« hymne à la joie ») d'une telle façon ...Il détendit également l'atmosphère en y ajoutant quelques commentaires explicatifs, si bien que les applaudissements se firent encore plus forts... (Mitteldeutsche Zeitung,16.8.2002)

 

Orgel-Duo Truro

2001 oruge Willis (1887) Cathedrale
de Truro, Cornwall (Angleterre)

C'est de cette façon que l'on devient amoureux d'orgue
...doublement original...On pouvait également voir le jeu des pieds …sur un grand écran placé dans le choeur. La participation du public était fascinante de deux points de vue : On pouvait jouir d'un jeu sinon plutôt caché à l'orgue, et en plus à quatre mains et quatre pieds. On avait ainsi la possibilité d'admirer la virtuosité, l'intelligence du choix dans les jeux d'orgue et la précision du jeu du couple Lenz.
(Walliser Bote ,14.01.2004, Suisse)

 

Orgel-Duo Lenzen

orgue Schnitger-Scholze
St. Katharinenkirche Lenzen

...Les organistes Iris et Carsten Lenz savent comment satisfaire le public. Les sensations les plus diverses de la vie se reflétaient dans leur musique : le gazouillis des oiseaux, le silence et la douceur, le romantisme, la représentaion d'un mariage et même un orage...Des morceaux de musique des deux derniers siècles soigneusement choisis jusqu'aux variations propres très réussies de Carsten Lenz et évidemment le talent des deux organistes faisaient naître les sensations les plus variées. Le public les a chaudement remerciés en ne lésinant pas sur les applaudissements !... (Mitteldeutsche Zeitung, 10.9.2002 par le concert
d'inauguration de l'orgue Reubke à Hausneindorf)

Orgel-Duo San Antonio

2002 St. Johns Lutheran Church,
San Antonio, Texas (Etats Unis)

...Quatre mains et quatre pieds sont un ravissement à l'orgue...Une grande ouverture à la « Orgel- und Chormeile »...c'est ainsi que l'on peut qualifier le concert d'orgue exceptionnel de vendredi dernier à Dreikönigs-Kirche (l'eglise de l'Epiphanie à Francofort)...Le programme était entraînant et gai...
« Das ländliche Hochzeitsfest » (le « mariage champêtre ») de Franz Berwald fut un point culminant de la soirée...Ils ont offert un cadeau exceptionnel aux auditeurs qui applaudissaient en jouant un morceau supplémentaire...
(Sachsenhäuser Wochenblatt,
Frankfurt/Main, 29.8.2002)

Orgel-Duo Zeitung

Zürcher Oberländer, (Suisse), 11.7.2003

Traduction francaise:

Musique à quatre mains et quatre pieds
Un concert d'orgue joyeux et divertissant avec Iris et Carsten Lenz à Gossau

Il y a eu mercredi soir à l'église réformée de Gossau un concert d'orgue fascinant voire unique d'Iris et Carsten Lenz. Les deux jeunes allemands ne sont pas seulement un couple de rêve à la ville mais aussi à la scène. Ils jouent donc ensemble à quatre mains et quatre pieds à travers les siècles et l'histoire de la musique.

C'était une vraie joie de regarder le couple Lenz en train de jouer de l'orgue à quatre mains et quatre pieds. Iris et Carsten Lenz ont joué mercredi soir devant un public nombreux dans l'église réformée de Gossau.
Parfois leurs mains jouaient sur les mêmes manuels, parfois sur des manuels différents, parfois ils jouaient en parallèle, parfois ils s'entrecroisaient. Dans le Ragtime contemporain « Max Cat Rag » de Robin Dinda ils ont même présenté un passage qui n'est joué qu'à quatre pieds, et qui demande vraiment l'implication du corps tout entier.

Un concert d'orgue sur grand écran
Et pour que tous les spectateurs rassemblés en masse dans l'église puissent voir les deux allemands et leurs jeux de doigts jusque dans les moindres détails, le couple avait même installé une caméra vidéo pour retransmettre l'évènement en haut sur la tribune directement sur grand écran devant la chaire.

Sur le plan stylistique, Carsten Lenz, 33 ans, et son épouse Iris Lenz, 34 ans, ont présenté une très grande variété d'oeuvres, allant de l'époque baroque à l'époque contemporaine en passant par le romantisme. Des oeuvres connues comme le thème du « Messie » de Händel, « Alleluia » ou la chorale
« Nun danket alle Gott » (« Béni soit le Seigneur ») figuraient bien sur au programme tout comme des oeuvres originales pour orgue à quatre mains peu connues comme « Ländliches Hocheitsfest »
(le « mariage champêtre ») de Franz Berwald.

Des variations de Beethoven, un point magnifique
Parmi les points culminants de cette soirée unique on a pu remarquer une oeuvre composée par Carsten Lenz lui-même. Il s'agissait de variations sur le célèbre « hymne à la joie », un thème de la neuvième symphonie de Beethoven. Lenz a laissé dans ces travaux libre cours à la fois à sa virtuosité et à son imagination. Si certaines variations se présentaient dans le style de Bach ou de Mozart, d'autres ressemblaient davantage à une valse ou imitaient même tout un orchestre de cornemuse !

Humour et compétence des commentaires
La compétence et l'humour avec lesquels Carsten Lenz a commenté chacun des morceaux fut également très sympathique. Il n'était donc pas surprenant que le public ait honoré avec de longs applaudissements la performance à tout point de vue hautement professionnelle du couple Lenz et qu'il ne les ait laissé partir qu'après un morceau supplémentaire d'une interprétation très personnelle de « The Granada Connection » du compositeur anglais Joyce Alldred, dans laquelle Iris Lenz jouait aussi des deux cymbales. « Ce morceau a en fait été écrit pour l'orgue de cinéma et dans ce type d'orgue les percussions sont aussi présentes », fit remarquer l'organiste dans un interview.

 

Orgel-Duo Turin

2003 orgue Bach Tempio Valdese Torino (Italie)

Orgel-Duo Santanyi 1

contact

Iris et Carsten Lenz
Erich-Ollenhauer-Str. 64
65187 Wiesbaden
Deutschland (Allemagne)
tel: + 49 611 - 80 18 40
fax: + 49 611 - 80 18 24
e-mail:
c.lenz@lenz-musik.de

Orgel-Duo Santanyi 2

2006 orgue historique Bosch Santanyi (Mallorca)

Orgel-Duo Tulle 2
Orgel-Duo Tulle 1

2007 Cathedrale deTulle (France)

Orgel-Duo Ste Menehould 1
Orgel-Duo Ste Menehould 2

2007 Ste. Menehould (France)

Orgel-Duo Philadelphia 1
Orgel-Duo Philadelphia 3
Orgel-Duo Philadelphia 2
Orgel-Duo Philadelphia 4
Orgel-Duo Philadelphia 5

2009 First Presbyterian Church Philadelphia (Etats Unis)

Orgel-Duo Brooklyn 1
Orgel-Duo Brooklyn 2

2009 Zion Lutheran Church
New York City
(Brooklyn, Etats Unis)

Orgel-Duo Perm 1
Orgel-Duo Perm 2

2009 orgue Glatter-Götz Philarmonie Perm (Russie)